Comment réussir sa digitalisation sur les réseaux sociaux ?

TRANSFORMATION DIGITALE

Quel est le potentiel des RS?

Pour les entreprises, les réseaux sociaux ne sont pas seulement le vecteur de leur image ou une mode à respecter pour être dans le coup. Leur utilité spécifique en fait une composante de leur succès dans toutes les composantes de leurs activités : service client, notoriété, information, vente, image, etc. Vous avez peut-être le meilleur service, le meilleur produit, mais soyez assuré que vos concurrents n'ont qu'une ambition, vous détrôner de votre place de leader. Gagner des parts de marché dans un mode ultra-mondialisé est un défi permanent. Pour y parvenir il faut générer de plus en plus de trafic sur votre site. Que fait l'entreprise de mon concurrent pour faire plus de ventes que moi et comment puis-je proposer de meilleures innovations que lui ?

Les réseaux sociaux offrent de belles opportunités

L'une des raisons d'être présent sur les réseaux sociaux est de développer la notoriété de votre marque. Le trafic sur une page Facebook améliore le référencement naturel du site, en augmentant de fait le trafic vers une e-boutique. C'est un fait avéré par les dernières études marketing publiées en 2018. 

Les clients se renseignent sur leurs produits, échangent avec les abonnées sur leur réseau social préféré avant d'acheter le produit ou le service dont ils ont besoin. 

Les chiffres les plus récents estiment que près de 90 % des internautes s'aident des réseaux sociaux pour faire un choix parmi les professionnels du e-commerce. 

90 % d'entre eux communiquent avec la marque. Les sujets de préoccupation évoqués par les sondés sont les promotions, les bons de réduction, les informations produit, le SAV, les jeux, les commentaires, la chat box. 

Le profil du social shopper

Près de 80 % des entreprises utilisent les réseaux sociaux à des fins commerciales directes ou indirectes. Ils s'adressent principalement à des hommes (61 %) âgés de 25 à 45 ans pour 50 % d'entre eux. 

La tranche d'âge la plus aisée, les internautes de 45 à 54 ans sont présents pour une part non négligeable : près de 22 % des social shoppers. 

Tous ces internautes ne se comportent pas de la même manière dans la journée et suivant les réseaux sociaux qu'ils apprécient. Communiquer c'est bien, mais être lu ou vu s'est mieux. Les habitudes horaires des clients sont différentes entre les pays pour des raisons culturelles et des habitudes de vie. 

Aux États-Unis par exemple les internautes « s'engagent » avec plus dans l'heure qui précède ou suit le déjeuner en semaine et le week-end. En France, table et convivialité obligent, les pics d'engagement sont posés sur une courbe qui encadre ce même déjeuner, mais également l'heure de la débauche, en fin d'après-midi. 

Mais ces constatations concernent surtout Facebook. Ces pics d'engagement sont moins forts sur Instagram.

Les profils des réseaux sociaux utiles à votre entreprise

Instagram est un concentrateur d'engagements des utilisateurs des sites d'e-commerce X ou Y. Facebook est le numéro 1 des impressions et de la création d’abonnés. Twitter possède toujours un vrai statut de carrefour de partage de messages. 

Si la qualité des messages sortants est au rendez-vous, les followers restent profondément engagés. Certains de ces messages venus du plus haut de l'état à Washington font le buzz tous les jours. 

Gageons que les électeurs concernés restent engagés ! Plus de 80 % des messages lus et qui sont le plus engageants sont composés d'un texte court et d'une photo. 

Les marques les plus suivies publient à un rythme d'une dizaine de messages hebdo sur l'ensemble des cousins germains : Instagram, Facebook, Twitter. 

Mais tous les clients ou prospects veulent des réponses rapides. Sinon à quoi bon s'investir dans la communication par l'intermédiaire d'un réseau social si l'entreprise ne tient pas à partager avec sa communauté ?

Pourquoi utiliser Facebook pour son entreprise

Le plus connu, sinon le plus utilisé, Facebook reste populaire, quels que soient les scandales qui le mettent régulièrement dans la lumière. 

Faire passer l'info à tout le monde aujourd'hui revient à s'époumoner dans une boîte de nuit bondée. Facebook avec son service Workplace sous les formes gratuites et payantes dit premium est le lieu idéal pour parler à votre communauté à l'aide du Fil d'actualité. 

Le « J'aime » côtoie le commentaire élogieux ou constructif et les réactions en temps réel sont un excellent indicateur de la satisfaction globale des clients ou prospects. Les réponses de la part de l'entreprise peuvent se rédiger en plusieurs langues grâce au traducteur. 

Dans ce type de relation avec les clients ou les collaborateurs, l'entrepreneur dirige automatiquement les clients ou ses salariés vers les groupes de personnes physiques qui le concernent personnellement. Rien de tel que cet espace de travail pour créer des liens à l'interne ou à l'externe et générer des échanges individuels ou par groupe de travail ou d'intérêt. Quels que soient les objectifs de l'entreprise : changement structurel, incentive, concours de vente, formation en ligne, etc.

Les outils présents pour travailler les objectifs listés précédemment sont les sondages, les chatbots, la rédaction d'articles, les vidéos, des fichiers sonores. L'avantage de cet outil réside dans la connaissance universelle (ou presque) de ces fonctionnalités.

Twitter, pour une communauté d'abonnés

Les liens tissés par l'intermédiaire de Twitter sont ceux de passionnés ou de professionnels qui souhaitent vous suivre pour devenir des partenaires ou partager leur expertise. C'est également un outil de veille efficace. 

Si les médias sociaux sont maintenant l'un des premiers points de contact pour le service client, Twitter est devenu le lien privilégié du service client des entreprises. Cela offre une double opportunité aux marques : la possibilité de résoudre rapidement les problèmes des consommateurs et celle « d'engager » les clients de manière très personnalisée pour renforcer la proximité. 

Enfin Twitter est un bon outil de Personal Branding : la notoriété compte pour beaucoup dans le choix des prospects. Devenir un expert reconnu accroit la crédibilité dans une communauté de passionnés.

Pourquoi développer une communauté autour de votre marque sur les réseaux sociaux ?

Instagram et Pinterest pour l'image

Le premier gagne sans cesse des parts de marché. L'image est l'un des vecteurs de communication tout réseau social confondu. 

L'utilisation d'Instagram coordonnée et synchrone avec Facebook shop vous autorise à communiquer sur vos produits mis en image. Instagram sera particulièrement utile pour taguer les photos des produits et des services avec les prix sur des photos. 

Pinterest (85 % de femmes) possède une fonctionnalité très intéressante : les photos redirigent vers votre site en ligne. Ne vous en privez pas.

Linkedin la veille à portée de tous

LinkedIn est le réseau social B to B par excellence. Les pages Entreprise impliquent les membres de votre communauté qui sont informés au jour le jour de votre actualité. 

Réciproquement ce réseau social professionnel vous donne accès aux news de vos abonnés. C'est le facilitateur d'une veille intelligente. De plus, le réseau vous accompagne dans des campagnes publicitaires ciblées avec LinkedIn Ads. 

Enfin une grande majorité de recruteurs utilisent LinkedIn. Linkedin est devenu incontournable pour les services RH.

 
 
Bienvenue sur mon blog,  Je suis Muriel Touati, consultante Webmarketing et réseaux sociaux, community manager freelance et copywriter. J’aide les entreprises à atteindre ses objectifs sur le web, comme par exemple générer plus de prospects, fidéliser ses clients, gagner des parts de marché ou développer sa notoriété…

Bienvenue sur mon blog,

Je suis Muriel Touati, consultante Webmarketing et réseaux sociaux, community manager freelance et copywriter. J’aide les entreprises à atteindre ses objectifs sur le web, comme par exemple générer plus de prospects, fidéliser ses clients, gagner des parts de marché ou développer sa notoriété…

Retrouvez mes autres articles de blog sur ces sites de référence :

Copywriter et rédactrice web pour Semrush, Hubspot et le Journal du Community Manager.jpg