Interview exclusive de Olivier Malafronte, CEO de PocketConfidant

Dans cette interview, Olivier Malafronte nous parle d'intelligence artificielle, avec son app de coaching PocketConfidant. Entre la France et la Silicon Valley, Olivier a de grandes ambitions... faciliter les transitions et les transformations individuelles, en entreprise et au sein de la société, à travers une offre de coaching à grande échelle basée sur de l'intelligence artificielle. Découvrez à présent le parcours et les projets de cet entrepreneur passionné par la réussite des groupes.

 Interview exclusive de Olivier Malafronte, CEO de la startup PocketConfidantAI pour l'agence Findly

Interview exclusive de Olivier Malafronte, CEO de la startup PocketConfidantAI pour l'agence Findly

Qui est Olivier Malafronte?

Olivier est né entrepreneur dans l’âme, à Nice. Fils unique d'une famille de sportifs, entrepreneurs et artistes, il baigne dans une culture méditerranéenne de cuisine, de montagne, de mer, de sport et de voyages, tel un épicurisme bien mesuré.

Exposé très tôt au voyage dans son enfance, Olivier grandit avec le rêve et la vision de créer des groupes de personnes multiculturels pour réaliser des projets innovants. Il développe rapidement un engouement pour les affaires et projets internationaux dans ses études. Sa capacité à créer des relations l’amène dans le domaine du management et de la gestion d’entreprise.

De Nice à Paris pour ses études, il fait ensuite ses stages de licence et de master entre les USA et la Hollande, puis part vivre en Asie entre Hong Kong et les Philippines où il démarre sa carrière d’entrepreneur. Il repasse par la France entre 2014 et maintenant avant de reprendre le chemin du voyage avec PocketConfidant pour un programme d’accélération dans la Silicon Valley. 

Olivier possède de fortes valeurs humanistes et sociales. Ses voyages et sa famille lui ont donné de fortes conviction humaines qu’Olivier met au centre de ses projets, et PocketConfidant en est bel est bien l’exemple avec 50% hommes-femmes dès la première année dans une société de technologie et 8 nationalités pour 10 équipiers.

Olivier rêve d’un équilibre sociétal où toute personne dans le monde est choisie et reconnue par sa capacité à comprendre l’autre et à « faire avancer les choses », où la couleur, l’origine et les convictions sont plus des richesses que des éléments discriminants. Olivier rêve aussi d’un monde où chacun puisse être capable de voir au-delà des obstacles et au-delà des limites personnelles. C’est ce qui l’a naturellement amené à être coach dès 2014 et poursuivre dans cette voie en y mettant son projet d’innovation et de technologie.

Olivier est guidé par une forte passion pour la réussite des groupes, par le simple fait de voir une vision se réaliser au sein d’un groupe, au-delà des challenges rencontrés.

Olivier a développé une philosophie de simplicité où la chose importante dans la vie de tous les jours est l’engagement personnel que chaque individu met en place, dans son groupe, son équipe, sa société. Dans le simple but de se développer personnellement pour devenir une meilleure personne et faire que le futur sera toujours une meilleure place qu’elle ne l’est aujourd’hui.

dots, interview startup pocketconfidantAI @agencefindly

Comment vous est venue l’idée de créer PocketConfidant, votre startup?

Tout simplement lorsque j’ai décidé de reprendre une formation peu de temps après mon master pour compléter mon diplôme « business ». J’ai toujours souhaité compléter se volet business avec une composante psychologie/humaine/comportementale.

J’aimais déjà les approches de Palo Alto, j’en avais entendu parler via mon oncle. Mais c’est l’opportunité qui s’est présenté à moi de me former au coaching, de manière professionnelle, sur une année complète (théorie, pratique, rédaction de mémoire etc.) avec des formateurs d’une école internationale.

Dès le premier mois de cette formation, touché par l’utilité de la pratique, il m’est venu à l’esprit et aux tripes, l’envie de partager cette pratique avec le plus grand nombre tellement elle était utile à mes yeux pour contribuer à notre société. Et surtout contribuer aux personnes directement qui connaissent dans leur vie des moments de challenges, de transitions, de difficultés émotionnelles et intellectuelles. Pour moi c’était « ce qu’il fallait faire » pour créer quelque chose qui avait du sens dans le monde d’aujourd’hui.

J’ai donc décidé de faire fusionner les technologies avec l’art de coacher, dans le but de créer un système réflectif, pour le développement des compétences humaines à grande échelle. De la même manière, PocketConfidant œuvre pour mieux faire connaître le coaching dans le monde, tout en restant neutre et en dehors des biais et filtres humains qui existent aussi dans ce domaine et entravent souvent une bonne pratique ou une bonne éducation sur le marché. Le coaching est un outil fortement utile pour tout le monde. Ce n’est pas forcément pour cibler des « problèmes », mais plutôt pour cibler « des choses que l’on veut réaliser ou éclaircir pour soi ». 

Etant déjà entrepreneur avec quelques expériences startup lors de ma formation, pour moi le chemin de démarrage était évident, clair et facile. Je n’ai pas attendu pour commencer.

Quelle a été votre aventure jusque là?

J’ai eu l’idée en 2014. Je rencontre mon partenaire scientifique et technique début 2015. Et nous commençons tout de suite la conception d’un prototype pour tester l’approche.

Grâce à cela nous intégrons la European Innovation Academy alors de passage à Nice l’été 2015, un mini-accélérateur d’un mois, où nous rencontrons notre premier client.

En 2016 nous créons la société et recrutons et formons une équipe experte et passionnée par la vision de notre produit, à laquelle nous y avons rajouté des conseillers internationaux.

2017 est l’année du lancement produit et des premiers financement privés et publics entre VC Américains, business angels Européens/Australiens, et les programmes d’innovation Français.

2018 est l’année de l’accélération aux US chez les Refiners, l’équipe de Carlos Diaz, Géraldine Le Meur et Pierre Gaubil, entrepreneurs Français de la Silicon Valley.

dots, interview startup pocketconfidantAI @agencefindly

Quels ont été les technologies et langages utilisés pour créer PocketConfidant, votre app de coaching IA?

Nous sommes dans le domaine des technologies d’apprentissage machine (machine learning) et de traitement de langage naturel (NLP). En effet, nous nous concentrons sur la conversation humaine, un des canaux pour le coaching et pour l’expression humaine, qui sont aussi chez moi des canaux à fort intérêt pour lesquels j’ai souhaité initier une voie de recherche.

La première langue développée dès le début est l’anglais car nous visions, moi et mon associé, une ambition internationale et globale, et non locale ou nationale. Etant le seul Français depuis le début, cela faisait sens aussi de rester en anglais pour que notre produit puisse être compris par notre équipe.

dots, interview startup pocketconfidantAI @agencefindly
dots, interview startup @agencefindly

Quelle type d’intelligence artificielle utilisez-vous?

Nous faisons de l’hybride, c’est-à-dire que nous mixons les approches sans en dénigrer l’une ou l’autre. Bien entendu le focus est sur le supervisé/non-supervisé.

Il y a un chemin à suivre pour chaque application et but technologique. Et cela nous le créons aussi à notre façon, le but étant de fournir un service à valeur ajoutée et capable de faire du coaching en temps-réel.

dots, interview startup pocketconfidantAI @agencefindly

Avez-vous une méthodologie particulière de développement? (lean startup, agile, lean engineering…)

Vous les avez mentionnées. En effet, le lean startup est la toute première utilisée car j’y étais déjà formé avant de démarrer, mon associé de même.

Et oui, nous développons des méthodes agile dans notre équipe technologique.

dots, interview startup pocketconfidantAI @agencefindly

A qui s’adresse PocketConfidant et à quels besoins répond-elle?

PocketConfidant est conçu pour l’individu, mais nous l’amenons aux organisations (Entreprises, Universités, Villes) car le problème c’est aussi d’aider les organisation à transformer et aider leur écosystème.

Le management du changement et le coaching à grande échelle étant difficile, voire impossible pour le coaching, nous arrivons donc avec une proposition de valeur unique pour le coaching et le développement des compétences à grande échelle, et pour faciliter les transitions et les transformations.

Si vous souhaitez changer une organisation, vous devez d’abord aider à changer les éléments constituants, qui sont les individus.

Le changement de par l’individu, non pas du haut ou du groupe. Placer (ou replacer) la conversation au centre des groupes est clé pour développer des « organisations à l’écoute » (puis apprenantes).

 

PocketConfidant est digital native, quels usages faites-vous du marketing digital pour acquérir de nouveaux utilisateurs?

Nous nous faisons plaisir et nous développons notre stratégie de manière à asseoir notre ambition globale, mais aussi et surtout pour éduquer notre marché.

Dès le début nous avons mis en place une stratégie de contenu de qualité avec un blog et une communication multicanale pour publier notre contenu sur les réseaux sociaux.

Les mentions et parutions dans d’autres articles, puis notre présence à des évènements clé tout au long de l’année sont aussi une stratégie de dissémination sur des canaux qualifiés et touchant nos audiences. Le but n’était pas d’être visible de tous, mais de travailler sur une présence de qualité et surtout de fournir un contenu de qualité.

Nous avons aussi fait en fonction des ressources limitées de notre équipe (temps, personnes), et nous avions choisi de viser long-terme. Ce qui aujourd’hui porte bien ses fruits car nous générons une centaine de requêtes naturelles sur notre site. Et cela va aller en grandissant. C’est une stratégie qualitative, long-terme et maitrisée.

dots, interview startup pocketconfidantAI @agencefindly

Envisagez-vous une levée de fonds pour passer à échelle? 

Oui bien entendu. Nous verrons cela avec notre passage aux US. Un seed ou une serie A l’an prochain seront dans nos objectifs pour démarrer notre croissance et sortir de l’amorçage.

dots, interview startup pocketconfidantAI @agencefindly

Pourquoi votre startup PocketConfidant est une opportunité d’investissement?

PocketConfidant est une opportunité d'investissement pour plusieurs raisons :

  • La passion et la vision des fondateurs

  • L’expertise amenée par l’équipe, et son comité de conseil

  • Le domaine, qui est un des domaines de croissance et d’avenir

  • Pour la qualité de la stratégie commerciale et marketing. Aujourd’hui nous ne cherchons pas de clients, nous choisissons parmi les nombreux que nous rencontrons

  • Il n'y a donc plus qu'à grandir et accélérer. Pour les investisseurs qui savent flairer un marché, le plus dur a été fait, il faut maintenant déployer de plus grandes voiles

  • Plus d’infos en privé pour les investisseurs

 L'équipe internationale et multiculturelle de la startup PocketConfidantAI

L'équipe internationale et multiculturelle de la startup PocketConfidantAI

Quel est votre business model?

Software as a service (service dans le cloud) avec tarif fonction du nombre d’utilisateurs.

dots, interview startup pocketconfidantAI  @agencefindly

Quelles sont les innovations prévues pour les 5 prochaines années?

Parmis les innovations prévues, nous envisageons le développement d'une technologie qui fait du coaching en temps-réel et qui s’adapte à son utilisateur de manière remarquable.

Nous souhaitons aussi proposer une offre technologique vers les constructeurs/concepteurs de solutions conversationnelles ou de service.

Enfin, nous prévoyons de développer des programmes intelligents de développement des compétences individuelles et organisationnelles.

dots, interview startup pocketconfidantAI @agencefindly

Comment imaginez-vous la smart city de demain et quelle place prendra PocketConfidant dans cette ville intelligente?

La ville intelligente sera la ville résiliente, celle qui transforme les contacts entre citoyens et ville en opportunités de dialogue et de support à valeur ajoutée en temps-réel, et de manière à respecter la confidentialité des individus.

La smartcity de demain sera celle qui saura développer des processus de dialogue social et d’intérêt à l’autre, dans le but d’aider sa population à développer ses compétences et trouver le moyen de répondre à des problèmes divers et variés ; et dans notre cas en priorité les attitudes et comportements, c’est là que nous parlons de « résilience citoyenne ».

La résilience c’est la capacité à prendre du recul pour mieux répondre à une situation stressante. Cela veut dire, permettre à toute personne (même et surtout celles qui vont bien et n’ont pas de problème déclaré) à prévenir et développer un dialogue le plus tôt possible, pour développer une attitude et un comportement favorisant des réponses appropriées, mieux informées/réfléchies, et donc plus conscientes.

La ville intelligente est la ville qui saura développer les mécanismes de la résilience, pour en faire bénéficier les citoyens de manière simple et continue.

dots, interview startup pocketconfidantAI @agencefindly

Petite question au sujet de l'agence Findly, que pensez-vous du concept de Findly? 

Findly est une agence inbound marketing et conseil pour les startups. Selon les cas, la méthodologie appliquée permet aux startups de tester leur product-market fit, de fédérer, de prouver leur business model et de créer de la traction. Les metrics « marketing » (POC commercial) ainsi obtenues sont ensuite intégrées dans le pitch deck afin de renforcer l'attractivité du concept auprès d'investisseurs potentiels, et lever des fonds.

Je pense que Findly propose un concept nécessaire dans notre économie créative où les startups fleurissent. C’est exactement le type de synergie que les startups comme la notre cherchent à développer. Cela permet aux entrepreneurs de pouvoir être visibles et communiquer le fruits de recherches et constats qu’ils développent sur le marché, de manière empirique, au contact des clients.

dots, interview startup pocketconfidantAI @agencefindly

Pouvez-vous me citer le nom de deux (ou +) entrepreneurs que nous pourrions interviewer de votre part?

Charles Puybasset, le fondateur de Nova France. Nova existait déjà, mais pas en France et l’énergie entrepreneuriale de Charles et chose unique, je pense qu’il mérite d’être interviewé.

Elisa Hauet mérite aussi plus que tout d’être interviewée, femme entrepreneur et jeune mère de famille tout en même temps elle avait créé Peetch et mené de front le développement de cette belle startup en tant que CEO avant de prendre son congé maternité. Elle est exceptionnelle.

Tim Keynes est aussi un entrepreneur très actif en création de startup et en même temps à l’école 42.

dots, interview startup pocketconfidantAI @agencefindly

Merci pour cette interview! 

Du coaching à grande échelle pour développer le potentiel de tous les individus, voilà une initiative très ambitieuse.

Plus je réalise d'interviews de startupers, plus je ressens cette énergie et désir de redistribuer les cartes de la société telle qu'on l'a vu jusque là. Pour Olivier Malafronte, la ville intelligente sera résiliente, tournée vers le dialogue social et l’intérêt aux autres. 

Soutenu par des vétérans de la Silicon Valley, Olivier Malafronte porte son projet avec une belle équipe multiculturelle en Europe, Inde et Etats Unis.

Son app de coaching basée sur de l'intelligence artificielle, PocketConfidant, a pour vocation le développement personnel, que l'on soit dans une phase difficile ou en prévention. Si l'individu va bien, alors l'entreprise et la société aussi. C'est pourquoi, PocketConfidant s'adresse aussi bien au marché BtoC que BtoB.

Merci encore d'avoir partagé votre expérience, nous vous souhaitons bonne chance et réussite dans votre projet!

Et vous? Souhaitez-vous une interview pour promouvoir votre startup? Dites-le nous en commentaire.

A bientôt,
Muriel TOUATI, Findly