Smart cities: des villes en pleine transformation

Smart city - Barcelone

Smart city - Barcelone

Le concept de « Smart City » pour parler anglais ou « ville intelligente » en langue de Molière est un prolongement de la volonté de tous de faire une ville connectée et durable où il fait bon vivre. Ce travail que les élus, les décideurs, les habitants, associations, start-ups espèrent, doit intégrer, non seulement un aspect développement durable, mais également promouvoir la transition numérique de la ville et sa grande agglomération. Elle vise à réduire les inégalités entre les personnes résidant loin de tout et des habitants logeant dans un immeuble moderne près d'une station de bus.

Elle doit et peut aujourd'hui le faire de manière efficace à l'aide d'une technologie innovante basée sur un ensemble d'outils et de services à la personne. Les secteurs industriels concernés par la smart City sont principalement toutes les infrastructures publiques, les réseaux tels que les transports, mais également les e-services et l'e-administration locale, régionale et nationale. Ces derniers points sont l'apanage des start-ups les plus dynamiques qui fleurissent partout en France.

Les outils de la Smart City

Pour avoir une vision d'ensemble réaliste les décideurs politiques se sont appuyés sur des bases de données collectées par leurs propres services, des entreprises privées, des acteurs économiques locaux et des start-ups. Ces dernières ont pris une place prépondérante dans l'innovation numérique et l'analyse des datas.

L'un des acteurs jouant un rôle de plus en plus important sont les pôles universitaires. Elles le font avec la contribution de laboratoires de recherche, mais surtout en construisant des programmes de formation sans lesquels les compétences seraient difficiles à trouver.

Rendre une ville plus rationnelle et surtout pouvoir la contrôler implique une participation active des citoyens et un bon marketing. Et une bonne dose de psychologie ! Sans leur accord à chaque étape du travail de développement pas de smart City !

La promesse ultime est de vivre dans une ville connectée où il fait bon vivre : sans pollution, en utilisant facilement des transports en commun qui fonctionnent avec des carburants verts, des parcours de vie axés sur le travail et les loisirs...etc. 

Les exemples connus : Singapour et Barcelone

La mobilité, vous l'auriez deviné est au cœur du projet de la smart city-état de Singapour : « la ville dans un jardin ». Même si les dirigeants l'avouent volontiers sur le domaine de l'empreinte carbone le travail est encore immense. La cité état veut les réduire de 36% à l'horizon 2030.

Pour cela le gouvernement tente de dissuader les Singapouriens de monter dans leur voiture pour des trajets le plus souvent de quelques kilomètres. Pour y parvenir la rationalisation des transports publics passe par leur analyse corrélée avec les déplacements des automobilistes. La gratuité des transports en commun a décongestionné les routes le matin avant 7h45…. Les personnes ont décidé de se rendre au travail un peu plus tôt.

Cette initiative a fait de Singapour le leader mondial des réseaux de transport. C'est elle qui la première a mis en place un péage en fonction de l'heure de passage et de la circulation.

Demain Singapour s'attaque au problème des parkings intelligents et mettra en place des voitures autonomes.

Smart city - Singapour

Smart city - Singapour

Barcelone la première ville connectée et durable au monde

La capitale de la Catalogne a profité de l'organisation des jeux olympiques pour installer des centaines de kilomètres de fibre optique. C'était en 1992.

Depuis, elle n'a cessé de s'assurer une place de choix dans le classement des villes intelligentes où trônent Singapour, Vienne et Copenhague. Que ce soit le stationnement et la mise en place de capteurs sous les emplacements pour évaluer leur occupation en temps réel, le paiement et la réservation par appli, les capteurs pour rationaliser la consommation d'eau, le remplissage des poubelles pour minimiser les trajets des éboueurs...

Une réussite à attribuer à l'analyse des Big Data.

 
 
Bienvenue sur mon blog,  Je suis Muriel Touati, consultante Webmarketing et réseaux sociaux, community manager freelance et copywriter. J’aide les entreprises à atteindre ses objectifs sur le web, comme par exemple générer plus de prospects, fidéliser ses clients, gagner des parts de marché ou développer sa notoriété…

Bienvenue sur mon blog,

Je suis Muriel Touati, consultante Webmarketing et réseaux sociaux, community manager freelance et copywriter. J’aide les entreprises à atteindre ses objectifs sur le web, comme par exemple générer plus de prospects, fidéliser ses clients, gagner des parts de marché ou développer sa notoriété…

Retrouvez mes autres articles de blog sur ces sites de référence :

Copywriter et rédactrice web pour Semrush, Hubspot et le Journal du Community Manager.jpg
Muriel TouatiFindlyComment